🇸🇾 Syrie : Le rappeur Denis Cuspert alias Deso Dogg, l’un des combattants de l’EI les plus célèbres, tué dans un bombardement.

par Y.C.
Denis Cuspert

Denis Cuspert, plus connu sous son nom de scène Deso Dogg, devenu un combattant de l’EI, a été tué en Syrie mercredi.

Denis Cuspert, ressortissant germano-ghanéen, était apparu dans des vidéos de propagande de l’EI, notamment dans une séquence où il tenait une tête coupée. Le rappeur allemand était devenu l’un des combattants étrangers de l’EI les plus célèbres.

Mercredi, l’intéressé a été tué lors d’un bombardement sur la ville de Gharanji.

Un rappeur devenu recruteur de l’EI

Denis Cuspert avait été officiellement désigné comme terroriste par les Etats-Unis qui le qualifiaient de recruteur ultra-radical. Le rappeur avait encouragé les musulmans vivant dans les pays occidentaux à commettre des attentats.

C’est la troisième fois que la mort de Denis Cuspert est annoncée. Le Pentagone le tenait pour mort en 2015 à la suite d’une frappe aérienne et en 2014 des sources djihadistes avaient déjà annoncé son décès.

L’espionne tombe sous le charme du terroriste

Selon des documents de la justice américaine, une traductrice du FBI, Daniela Greene, recrutée pour espionner Cuspert, était partie clandestinement en Syrie pour se marier avec lui. Et ceci à l’insu des services du FBI.

Prenant conscience de la gravité de son geste, Daniela Greene avait réussi à quitter la Syrie et avait regagné les Etats-Unis où elle avait purgé une peine d’un an de prison relate Le Figaro.

Actu17.