🇫🇷 #Tarascon Un détenu radicalisé attaque violemment 2 agents pénitentiaires. L’une a le nez cassé.

Illustration.

Deux agents pénitentiaires ont été violemment frappés par un détenu radicalisé ce lundi 11 septembre, au centre de détention de Tarascon (Bouches-du-Rhône).

● Le détenu était alors reçu par le chef de détention, ainsi que la gradé, responsable de son bâtiment, afin de lui signifier son affectation en secteur fermé « pour sa sécurité ».

● L’homme connu pour sa radicalisation a alors attaqué violemment les deux fonctionnaires, portant un coup de poing au visage du chef de détention, et deux au visage de l’agent pénitentiaire.

● La chef du bâtiment a été retrouvée au sol blessée, « le visage ensanglanté ». Son nez a été cassé par les coups de poing du détenu précise Actu Pénitentiaire.

Le nombre de détenus radicalisés en hausse

● Le détenu a alors pris la fuite et a été retrouvé au fond de la coursive, agenouillé, faisant une prière, explique le syndicat SLP-FO. L’homme s’en est alors violemment pris aux agents venus le maîtriser.

● Selon le communiqué de ce syndicat, le nombre de détenus radicalisés est en augmentation, alors que le centre de détention de Tarascon n’est pas en mesure d’accueillir ce type de détenus.

Actu17.