🇫🇷 Tariq Ramadan, accusé de viols, est actuellement en garde à vue.

par Y.C.

L’islamologue suisse a été placé en garde à vue ce matin dans les locaux de la police judiciaire parisienne.

Ce mercredi 31 janvier, Tariq Ramadan est auditionné par les enquêteurs 2ème Division de la Police Judiciaire parisienne dans le cadre d’une enquête pour « viols ». Le célèbre islamologue est visé par deux plaintes déposées durant le mois d’octobre 2017, relate RTL.

Une affaire qui suscite des échanges violents sur internet

La première plainte avait été déposée par Henda Ayari, ex-salafiste devenue… militante féministe et laïque,  pour des faits présumés datant de 2010. La seconde plainte a été déposée  par une femme quadragénaire qui a souhaité garder l’anonymat, pour des faits présumés datant de 2009. Pour et contre Tariq Ramadan s’empoignent sur les réseaux sociaux, depuis l’annonce de sa mise en cause. Notamment car des éléments rendus publics étaient venus semer le trouble dans l’accusation.

Actu17.