Tarn-et-Garonne : Un jeune militaire de 18 ans se suicide avec son Famas au camp militaire de Caylus


Illustration. (Shutterstock)

Un jeune militaire âgé de 18 ans s’est donné la mort avec son Famas sur le camp militaire du Tarn-et-Garonne ce jeudi.

Le jeune homme avait décidé d’intégrer l’école nationale des sous-officiers d’active (Ensoa) de Saint-Maixent (Deux-Sèvres) pour faire carrière dans l’armée. Une école qu’il avait incorporée en octobre dernier explique La Dépêche.

Le jeune soldat originaire de Auch qui s’appelait Arthur, s’est isolé ce jeudi vers midi durant la pause du déjeuner, puis a mis fin à ses jours en utilisant son fusil d’assaut Famas. Le drame s’est déroulé durant une journée de formation au camp militaire de Caylus (Tarn-et-Garonne).

Le parquet militaire saisi

Ses camarades ont entendu le coup de feu et ont donné l’alerte. Il était malheureusement trop tard. Le parquet miliaire de Toulouse a été saisi et une autopsie va être pratiquée, même si l’hypothèse du suicide ne fait que peu de doute.

Ce mardi à Rouen (Seine-Maritime), un autre jeune militaire de 21 ans s’est lui aussi donné la mort en se jetant dans le vide.