🇫🇷 #TarnEtGaronne Le dealer lâche son chien d’attaque sur les policiers et saute du 3ème étage.

Illustration D.R.

Deux policiers ont été blessés.

● Mercredi 27 septembre, les agents se trouvaient au 3ème étage d’un immeuble situé rue Denfert-Rochereau à Montauban,
pour interpeller un trafiquant de stupéfiants.

● Les quatre fonctionnaires de police devant l’appartement du délinquant, se sont retrouvés face à un American Staff – une race proche du pitbull, ndlr. Lorsque le propriétaire a ouvert la porte de son domicile, il retenait son chien qui se trouvait « en position d’attaque », selon le témoignage d’un policier recueilli par La Dépêche.

L’homme a alors lâché son chien d’attaque et a refermé la porte. L’un des agents intervenant a sorti son arme pour neutraliser l’animal en furie mais n’a pu faire feu car il aurait mis en danger ses collègues, a-t-il indiqué à la barre du tribunal devant lequel comparaissait le dealer.

● Après avoir reçu plusieurs coups de matraque, le chien s’est enfuit dans la cage d’escalier, non sans avoir mordu deux policiers. Pendant que les fonctionnaires géraient l’animal, le trafiquant de drogue en a profité pour sauter par la fenêtre du 3ème étage. Il a finalement été interpellé.

● Placé en garde à vue puis présenté au juge en comparution immédiate, le suspect âgé de 35 ans, Touati Dhont, a reconnu vendre des stupéfiants de temps à autre mais a totalement nié avoir lâché son chien sur les policiers. Lors de la perquisition, les enquêteurs ont découvert : 190 grammes de cocaïne, 170 g d’herbe de cannabis, de la morphine, de la codéine, une somme de 1 550 € en liquide et un chargeur de 7,65 mm avec des cartouches. Il a finalement écopé d’un an de prison ferme et 150€ de dommages et intérêts pour chaque policier intervenant.

Actu17.