🇫🇷 #Terrorisme «240 majeurs et plus de 50 mineurs» sont revenus en France, de la zone irako-syrienne.

par Y.C.
Illustration.

Gérard Collomb a affirmé jeudi que « 240 majeurs et plus de 50 mineurs, dont la plupart ont moins de 12 ans, sont revenus depuis 2012, sur le sol français. »

● C’est lors d’un échange avec la centriste Nathalie Goulet jeudi au Sénat que le Ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a révélé des chiffres de retour des djihadistes français sur le territoire national.

« Plus de 240 majeurs et plus de 50 mineurs, dont la plupart ont moins de 12 ans, sont revenus depuis 2012 sur le sol français » a affirmé le Ministre de l’Intérieur, ajoutant que « plus de 130 sont actuellement en prison ».

Les autres qui se trouvent en liberté « font tous l’objet d’un suivi administratif » par les services de renseignements tel que la DGSI, ou d’un suivi « judiciaire » plus étroi, selon Gérard Collomb.

« Nous ne pourrons pas nous en sortir autrement qu’en confortant nos frontières », or « Frontex (l’agence en charge des frontières extérieures de l’UE) fonctionne mal », et il faut davantage de « moyens » en « hommes » et en « matériel », a répondu la sénatrice Nathalie Goulet.

Sur un millier de français en zone irako-syrienne, 300 ont été tués

● Gérard Collomb a également précisé que le retour des djihadistes de l’EI en France et en Europe était « parfaitement pris en charge aujourd’hui » dans l’hexagone, précisant que des accords passés entre la Turquie et la France permettaient d’avoir un « regard particulièrement attentif » sur ce sujet.

● Sur un millier de français partis en zone irako-syrienne, environ 300 y avaient été tués et 700 adultes dont 300 femmes s’y trouvaient encore, avec environ 400 enfants. Des chiffres de la justice française, en juin dernier, rappelle Le Figaro.

Actu17.