🇫🇷 #Terrorisme La DGPN met en garde contre de nouveaux types d’attaques, notamment le sabotage des voies ferrées.

Illustration.

Une note confidentielle de la Direction Générale de la Police Nationale met en garde contre de nouveaux types d’attaques terroristes, notamment les déraillements de train, les incendies de forêt ou l’empoisonnement par la nourriture.

● Cette note confidentielle longue de 7 pages datant du début du mois de septembre, rédigée par la DGPN met en garde les services de police suite à une « incitation récente de la propagande djihadiste à planifier un déraillement de train », et demande une attention particulière à toutes « remontées d’informations » qui concerneraient « une intrusion ou une tentative de sabotage dans les emprises dédiées à la circulation des trains ».

● Cette même propagande djihadiste appelle « les loups solitaires » à réaliser en Europe des « déraillements de trains, incendies de forêt ou empoisonnement de nourriture ».

La fabrication d’engins explosifs

● La note ne s’arrête pas là et évoque l’insistance de la propagande djihadiste durant les trois derniers mois, à la fabrication d’engins explosifs, avec la diffusion notamment, de « tutoriels ».

Cette même propagande qui invite aussi à « gagner la confiance des mécréants en dissimulant sa radicalisation ».

Les sites touristiques cités

● Autre point abordé par cette note secrète : le risque de « vol de produits ou matériaux sensibles notamment dans les universités », mais également les risques d’attentats sur les « sites touristiques lors d’événement attirant du monde », relate LCI.

● Cet écrit de la DGPN invite également les établissement à mettre en place des « procédures de confinement en cas d’alerte », méthodes déjà mis officiellement en place dans les établissement scolaires depuis quelques mois.

Un engin explosif improvisé dans le métro de Londres

● Hier à Londres, c’est engin explosif improvisé qui a explosé, à priori pas complètement, dans le métro à Parsons Green, faisant 29 blessés. L’attaque a été revendiquée par l’EI.

● L’attentat a entraîné le passage de l’Angleterre au niveau « critique » de leur niveau d’alerte terroriste, le plus haut sur une échelle de 5, indiquant qu’une alerte était « imminente » si on en suit les indications du MI5.

Actu17.