🇫🇷 #Terrorisme Jawad Bendaoud insulte le tribunal, un avocat et se fait expulser de l’audience.


Le célèbre « logeur » de terroristes qui déplorait être un « bouquet missaire » (sic) s’est emporté une nouvelle fois devant le tribunal.

● Lundi 30 octobre comparaissait Jawad Bendaoud devant le tribunal pour une « audience-relais » prévue pour examiner notamment les mesures de sûreté dont le détenu fait l’objet. Ses avocats en avait profité pour demander au juge que son procès, qui se déroulera du 24 janvier au 14 février 2018, se tienne à huit-clos. Mais le comportement du prévenu n’a pas joué en sa faveur.

● Durant l’audience, l’homme qui est poursuivi pour « recel d’auteurs ou complices d’actes de terrorisme et non dénonciation de crime terroriste » s’est une nouvelle fois laissé emporté par ses nerfs. Il a hurlé au tribunal : « Vous avez pété les plombs, vos conneries ça va deux minutes ! Je ne veux pas assister à ce procès, avec vos dossiers à charge et vos trafics d’écoutes téléphoniques. » puis a enfilé sa veste et a insulté un avocat des parties civiles présent dans la salle durant son expulsion, rapporte BFMTV.

● Le tribunal a ainsi décidé de ne pas accorder au prévenu le huis-clos désiré. La presidente a lancé : « Ce tribunal ne se prosternera pas devant Monsieur Bendaoud. Libre à lui de décider s’il veut venir faire son numéro ».

Actu17.