🇫🇷 #Terrorisme Latifa Ibn-Ziaten victime de violences volontaires au procès Merah, dépose plainte.

par Y.C.

La mère du militaire Imad Ibn Ziaten, tué par le terroriste, avait était violemment bousculée par un homme lors du procès.

Latifa Ibn-Ziaten a déposé plainte mardi 7 novembre pour des « violences volontaires » commises par un homme lors du procès du terroriste Merah. La mère d’une victime de Mohamed Merah a été violemment bousculée le jeudi 2 novembre au Palais de Justice de Paris. Latifa Ibn-Ziaten s’est vue délivrer 6 jours d’incapacité totale de travail (ITT).

Capture d’écran Twitter

Devant les caméras des journalistes

La scène a été immortalisée par nombre de journalistes présents ce jour-là en l’attente du verdict de la Cour d’Assises Spéciale. Alors que Latifa Ibn-Ziaten se déplaçait dans l’enceinte du Palais de Justice, un homme arrivant en sens inverse la bouscule violemment au passage avec son épaule.

Le mis en cause entendu par les enquêteurs

L’homme a été auditionné au commissariat suite à la plainte déposée mardi. Sa version diffère de celle de madame Ibn-Ziaten : il a déclaré avoir été bousculé par un journaliste, ce qui aurait causé cet incident par effet domino. D’après certains médias, le jeune homme de 23 ans serait proche de mouvements activistes juifs. Ce dernier a assuré s’être excusé au moment où la bousculade a eu lieu, juste avant de se faire expulser par un officier de sécurité.

Actu17.