🇹🇭 #Thaïlande Une touriste belge dévorée par un varan.

Illustration

Il aura fallu attendre l’expertise de sa dentition pour identifier formellement Elise Dallemagne, ressortissante belge de 30 ans en vacances en Thaïlande.

C’est fin avril que le corps de la jeune femme a été retrouvé à moitié déchiqueté par un ou plusieurs varans.

Les premières constatations de la police thaïlandaise concluaient à un suicide car le corps avait été retrouvé pendu mais la famille refusait une telle conclusion.

En effet, Elise Dallemagne, quelques jours avant la découverte de son corps, elle avait contacté ses parents par skype.

Elle était de bonne humeur et affirmait qu’elle était heureuse de vivre en pleine nature. Comme elle voyageait beaucoup, elle avait émis l’idée de rentrer chez elle une fois son tour du monde achevé. Aucune lettre d’adieux n’a été retrouvée dans ses affaires.

Selon certaines sources, la police thaïlandaise ne voudrait pas communiquer sur les réelles causes du décès, pour ne pas effrayer les touristes.

Ces dernières années, sept personnes ont été victimes d’attaque de varan sur l’île de Koh Tao. Ces reptiles à la morsure vénéneuse peuvent mesurer jusqu’à trois mètres.

Actu17.