Toulon : Un demandeur d’asile entre la vie et la mort après avoir tenté de s’immoler par le feu


Illustration Actu17 ©

L’homme s’était vu notifier une Obligation de quitter le territoire français (OQTF).

Vendredi soir, un ressortissant arménien a tenté de s’immoler par le feu près de la préfecture de Toulon dans le Var. Il s’est lui-même mis le feu avant d’être pris en charge par les secours dans un état critique. Grièvement brûlé, il a été hospitalisé à Marseille, entre la vie et la mort.

Il avait fait une demande d’asile en janvier 2018 qui avait été refusée. Son pourvoi devant la Cour nationale du droit d’asile avait ensuite été rejeté en mai 2019.

Un pays « sûr »

La préfecture a indiqué dans un communiqué que « l’Arménie fait partie des pays reconnus par l’OFRA comme étant sûrs ». Elle a précisé que « seule une très faible portion des demandes d’asile déposées par [ses] ressortissants sont acceptées ».