🇫🇷 Toulouse : Elle refuse de retirer son niqab et se rebelle, elle est condamnée à 6 mois de prison.

par Y.C.
Capture vidéo France 3.

Une femme de 37 ans qui avait refusé de retirer son niqab lors d’un contrôle de police et qui s’était rebellée à l’interpellation a été condamnée à de la prison.

Le 15 avril dernier, à Toulouse, des policiers ont procédé au contrôle d’une femme portant un niqab dans un espace public.

Elle refuse de dévoiler son visage

L’intéressée avait présenté aux fonctionnaires une photocopie de sa carte d’identité dont la photographie était de mauvaise qualité.

Insistant, les fonctionnaires lui ont demandé alors de présenter sa pièce d’identité et de dévoiler son visage, ce qu’elle avait refusé de faire. S’en était suivie une interpellation mouvementée durant laquelle la mise en cause avait insulté et menacé de mort les policiers.

Pour éloigner des riverains, les forces de l’ordre avaient dû faire usage de moyens lacrymogène.

Quatre nuits de violences

Cette interpellation dont la vidéo avait été diffusée sur les réseaux sociaux, avait précédé quatre nuits de violences successives de violences urbaines.

Dès la fin de sa garde à vue, l’interpellée a donné une interview indiquant qu’elle ne portait plus de niqab depuis son interdiction dans les lieux publics en France.

Condamnée à de la prison

À l’audience de jeudi, le Procureur de la République a requis 6 mois de prison dont 2 fermes.

Le tribunal correctionnel de Toulouse a condamné la femme de 37 ans à 6 mois de prison dont 3 fermes.

La peine a été assortie d’une amende 100 euros et de 500 euros de dommages et intérêts à chacun des policiers qui s’étaient constitués partie civile rapporte Franceinfo.

Actu17.