Toulouse : Il annonce sur Facebook qu’il va se suicider, la police le sauve in extremis


Illustration. (Shutterstock)

C’est un ami du jeune homme suicidaire qui a vu le message inquiétant sur le réseau social.

Vers 1 heure du matin ce lundi, le commissariat de Toulouse (Haute-Garonne) a reçu un appel des plus alarmistes. Affolé, le requérant a indiqué aux policiers avoir vu un message suicidaire sur le compte Facebook d’un ami.

Une intervention rapide

Les fonctionnaires ont compris que le péril était imminent et ont immédiatement lancé des recherches pour localiser le smartphone de l’internaute. Rapidement, une patrouille de la brigade spécialisée de terrain (BST) a été envoyée à l’adresse d’un pavillon du centre-ville de Toulouse.

Personne ne répondant aux appels des policiers, ces derniers ont entrepris une inspection plus approfondie de la propriété. Ils ont aperçu le jeune homme à l’intérieur du domicile, à travers une fenêtre garnie de barreaux, relate ActuToulouse.

Tentative de pendaison

Les policiers ont eu la surprise de voir le jeune homme debout sur un meuble. Une écharpe était attachée à une poutre d’un côté, et enserrait son cou, de l’autre.


Dans un réflexe, un fonctionnaire a brisé la vitre du domicile pour se faire entendre du malheureux et le dissuader de passer à l’acte. Dans le même temps, ses collègues ont enfoncé la porte du pavillon pour le secourir. Ils sont parvenus à le décrocher.

Le jeune homme de 24 ans en détresse psychologique a été pris en charge et hospitalisé.