Toulouse : Un motard de la Gendarmerie ouvre le feu à 3 reprises sur un chauffard qui lui fonce dessus.


Illustration Actu17 ©

Le fuyard a pris tous les risques pour tenter de se soustraire à un contrôle routier.


Mercredi après-midi sur l’axe autoroutier Montauban-Toulouse, des motards de la Gendarmerie ont pris en chasse un automobiliste en excès de vitesse. Arrivés à sa hauteur, les militaires lui ont intimé l’ordre de s’arrêter sur le bas côté mais le chauffard, qui roulait à 160 km/h, a accéléré.

Il fonce sur les gendarmes

Le fuyard est sorti de l’autoroute en forçant le péage et la course-poursuite a continué dans la zone Eurocentre. Là, le chauffard s’est retrouvé pris au piège dans un cul-de-sac. Il a fait demi-tour et a foncé sur les gendarmes. « On ne sait pas comment ils n’ont pas été heurtés. Ils ont vraiment eu peur » selon l’avocate des militaires.

Trois coups de feu

L’un gendarmes du peloton motorisé de Montauban a tiré à trois reprises : deux tirs au niveau des roues et un troisième qui a touché la lunette arrière de la voiture. Le fuyard a malgré tout continué sa route. Ce n’est quelques minutes plus tard que les militaires l’ont intercepté. Le jeune homme de 19 ans a été interpellé sans s’être opposé à eux et a été placé en garde à vue.

Incarcéré en l’attente de son jugement

À l’issue de sa garde à vue, le chauffard, qui conduisait sans permis, est passé en comparution immédiate. Une expertise psychiatrique a été requise, rapporte La Dépêche. En attendant son futur procès prévu le 29 janvier, le jeune homme a été placé en détention provisoire.