Toulouse : Un policier municipal testé positif au coronavirus, 30 fonctionnaires confinés


Illustration. (Adobe Stock)

Une trentaine de policiers municipaux de Toulouse (Haute-Garonne) ont été invités à rester confinés chez eux par leur hiérarchie. Un de leur collègue venait d’être détecté comme étant porteur du Covid-19.


Ce mercredi, environ trente policiers municipaux de la Ville rose ont été invités à rester à leur domicile. Une décision prise après qu’un fonctionnaire, qui se sentait mal depuis quelques heures, a été testé positif au coronavirus.

Les policiers municipaux qui sont entrés en contact avec lui récemment ont été ainsi placés en confinement à domicile pour 14 jours, par mesure de précaution. D’après un recensement, ils sont une quinzaine, relate La Dépêche.

Un autre cas suspect en attente de résultat

Quinze autres policiers municipaux ont été renvoyés chez eux, car un autre fonctionnaire du service a été testé et est en attente du résultat. S’il s’avère positif au Covid-19, ils devront également arrêter de travailler durant quatorze jours.

« Nous sommes très inquiets »

« Nous sommes tous très inquiets. Une forte impression d’être la dernière roue du carrosse domine dans nos services en ce moment », assène un des responsables de la police municipale toulousaine.


« On manque de masques de protection, de gants, mais nous patrouillons à trois ou quatre par voiture, ce qui favorise largement la propagation du virus […] », déclare un autre policier. 330 policiers municipaux exercent à Toulouse, et d’aucuns craignent que la moitié des effectifs soit confinée d’ici une quinzaine de jours.

La mairie a indiqué que les policiers devront porter des masques uniquement dans le cas d’apparition des symptômes du coronavirus. Dans tous les autres cas, les gestes barrières habituels seront de mise.