Toulouse : Un surveillant pénitentiaire s’est donné la mort


Illustration. (©PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP)

Un surveillant pénitentiaire affecté à la maison d’arrêt de Seysses, près de Toulouse (Haute-Garonne), s’est suicidé ce mardi, à son domicile.

Le fonctionnaire de 52 ans a été retrouvé mort chez lui. Il était père de deux enfants et était affecté dans le quartier disciplinaire précise le site Actu Pénitentiaire.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de son geste. Ce dernier travaillait dans l’administration pénitentiaire depuis 1988 et avait intégré la maison d’arrêt de Seysses en 2003.

Il s’agirait du second suicide cette année d’un surveillant pénitentiaire.