Toulouse : Une jeune femme enlevée par des membres de sa famille armés et opposés à son mariage


Une jeune femme a été enlevée alors qu'elle se trouvait dans un appartement de la rue Vincent-Scotto à Toulouse, ce samedi. (photo Google)

Opposés au mariage d’une jeune femme, ses proches ont fait irruption armés dans un appartement où elle se trouvait et l’ont enlevée. Durant le rapt, un homme a été blessé d’un coup de couteau.


Un conflit familial a pris des proportions surréalistes, ce samedi à Toulouse (Haute-Garonne). Peu avant midi, une jeune femme qui se trouvait dans un appartement de la rue Vincent-Scotto, située dans le quartier Patte-d’Oie, a été enlevée par des membres de sa propre famille, relate La Dépêche.

D’après les premières informations recueillies par les policiers, ses proches étaient opposés à son mariage programmé. Un véritable commando armé est arrivé sur place dans deux voitures. Ils ont empoigné la jeune femme en faisant preuve d’une grande violence et l’ont embarquée avec eux, avant de repartir.

Plusieurs personnes molestées

Dans la lutte, un homme de 56 ans a reçu un coup de couteau à la cuisse qui lui a causé une blessure légère. Les pompiers l’ont pris en charge et l’ont conduit dans une clinique de la ville. D’autres personnes qui se trouvaient sur place ont été molestées.

Les policiers de la Sûreté départementale sont intervenus et ont débuté une enquête. Des constatations ont été effectuées et plusieurs personnes ont été interrogées. La porte vitrée de l’entrée de l’immeuble a notamment été brisée, ce qui témoigne de la violence exercée par les ravisseurs. Ces derniers ont laissé la future belle-famille sous le choc.


Des recherches ont été menées par des patrouilles de police rapidement après l’enlèvement, mais elles sont restées vaines. Vu la gravité des faits, le parquet a finalement dessaisi la Sûreté départementale pour confier les investigations au Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Toulouse.