🇫🇷 #Toulouse Une jeune fille de 20 ans découverte morte dans une mare de sang.

Illustration Actu17 ©

La famille de la victime, une jeune fille de 20 ans, a signalé ne plus avoir de nouvelles depuis plusieurs jours. Une fois dans l’appartement, les secours ont constaté que la jeune femme gisait dans une mare de sang rapporte La Dépêche du Midi.

Que s’est-il passé dans le huis clos d’un petit appartement, en plein cœur du quartier Arnaud-Bernard à Toulouse ? Une jeune femme d’une vingtaine d’années a en effet été découverte morte au cours de l’après-midi jeudi 27 juillet, dans son logement, au quatrième étage d’un immeuble de la place des Tiercerettes.

Selon nos informations, c’est la famille et notamment le père de la victime qui aurait donné l’alerte auprès des sapeurs-pompiers après ne plus avoir eu de nouvelles de sa fille depuis plusieurs jours.

Lorsque les secours sont arrivés, personne n’a ouvert la porte du logement. Ils ont donc décidé de passer par le balcon de l’appartement voisin.

Une fois l’opération réalisée, ils ont forcé le volet roulant et ont fait la macabre découverte. La jeune fille gisait dans une mare de sang. Il ne restait rien à faire pour la sauver, elle était déjà décédée à leur arrivée.

Depuis combien de temps ? La question se pose alors que les enquêteurs du service régional de la police judiciaire de Toulouse étaient encore sur place jeudi soir.

Les voisins de la victime ont été entendus et les experts en identification criminelle étaient sur les lieux. Selon certaines informations, la jeune femme était décédée depuis plusieurs jours. Une semaine peut-être ? Mais il est trop tôt pour se prononcer jeudi soir.

Selon les constatations, l’appartement était fermé. Il y régnait un désordre indescriptible et le lit était défait. Selon des voisins, la victime, qui avait emménagé depuis quelques semaines seulement, était discrète et n’avait jamais fait parler d’elle en mal.

Comment est-elle morte ? La thèse criminelle semblait largement privilégiée ce jeudi soir.

http://bit.ly/2h7tRZe