🇫🇷 Tours : L’enseignant, déjà condamné puis relaxé, est soupçonné d’avoir drogué et violé 6 élèves.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Le chef de chœur de la maîtrise du conservatoire de Tours a été incarcéré pour des soupçons de viols commis sur des mineurs.

Les élèves étaient drogués

Ce professeur de chant, âgé de 60 ans, a également été mis en examen pour administration de substances nuisibles et incarcéré lundi.

L’intéressé fabriquait lui-même des pilules à base de somnifère qu’il faisait prendre à ses élèves.

Six à sept garçons ont été entendus dans le cadre de cette affaire et ont fait état de pénétrations sexuelles lorsqu’ils avaient 13 ans à 16 ans.

L’enseignant a reconnu les faits mais a nié toute forme de violence ou de contrainte.

Déjà condamné et relaxé en appel

Le chef de chœur n’en était pas à son coup d’essai. Il avait déjà été condamné à 3 ans de prison avec sursis en juin 2005 pour agression sur un mineur. La cour d’appel d’Orléans l’avait relaxé.

Pas de tendance pédophile selon le psychiatre de l’époque

Les magistrats de la cour d’appel avaient pris en compte le fait que l’enseignant était très apprécié des parents de ses élèves et qu’un examen psychiatrique avait permis « d’exclure toute tendance pédophile ».

La justice avait ordonné sa réintégration

Suspendu de ses fonctions par la ville de Tours, le professeur avait engagé une action en justice qui a contraint ses employeurs à le réintégrer dans ses fonctions.

Selon le Maire de Tours, le mis en cause avait réussi à déjouer la vigilance renforcée qui était exercée sur lui.

Pour arriver à ses fins, l’enseignant avait organisé des séjours durant les week-ends à l’insu du conservatoire allant jusqu’à fabriquer des faux pour utiliser le nom du conservatoire, relate Le Figaro.

Actu17.