Tours : Un chauffeur de bus frappé à coups de barre de fer pendant son service


Illustration. (ManuelEsteban/Shutterstock)

Un employé du réseau de transports en commun Transdev a été violemment agressé par un inconnu qui en voulait à son argent, mardi matin à Tours (Indre-et-Loire). Il a été blessé après avoir reçu plusieurs coups de barre de fer.

Un chauffeur de bus de ville venait de s’accorder quelques minutes de pause lorsqu’il a été attaqué par un homme armé d’une barre de fer, mardi dernier à Tours, relate La Nouvelle République.

Vers 10h30, il se trouvait à l’arrêt du parc de Grandmont et a quitté son poste de conduite. Dès qu’il est descendu du bus, un individu a surgi et lui a lancé : « Donne-moi ton putain de pognon ! », avant de lui asséner trois coups de barre de fer sur la tête, selon Stéphane Doisneau, délégué syndical CGT cité par le quotidien. Il pourrait s’agir d’une matraque télescopique d’après lui.

Il prend la fuite sans butin

Vraisemblablement dérangé par des témoins, l’agresseur s’est finalement enfuit, bredouille. Le chauffeur de bus a été pris en charge par les secours et hospitalisé. Il a pu rentrer chez lui le lendemain avec une minerve, particulièrement choqué mais sans blessures graves, précise France Bleu.

Son employeur, la société Transdev, a indiqué qu’une plainte allait être déposée. Cette ligne est réputée calme et c’est la première fois qu’un chauffeur de bus est visé par une telle agression, a déclaré Stéphane Doisneau. « On n’est pas là pour se faire massacrer », a-t-il ajouté, alors qu’une réunion est prévue avec la direction de l’entreprise pour évoquer le sujet de la sécurité du personnel, ce lundi.