🇫🇷 Trappes : Un homme armé d’un couteau a attaqué plusieurs personnes. 2 morts et un blessé grave.

par Y.C.
(Photo Remy Buisine)

Fin de notre direct, merci de nous avoir suivi.

13h35. Aucun des services antiterroristes n’a été saisi de cette affaire pour l’heure. C’est le parquet de Versailles qui mène les investigations. Les enquêteurs étudient en premier lieu la piste d’un drame familial.

L’enquête peut cependant être requalifiée dans les prochaines heures ou prochains jours, selon les éléments que recueilleront les policiers au cours de leur enquête.

A noter que les faits interviennent au lendemain du premier message d’Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de l’EI, depuis près d’un an. L’EI a par ailleurs revendiqué très rapidement cette attaque au couteau.

13h25. Le pronostic vital de la passante qui a été attaquée par Kamel S., est engagé.

12h40. L’assaillant Kamel S. « avait des problèmes psychiatriques importants » explique Gérard Collomb face aux journalistes, à proximité du lieu des faits. « Les forces de l’ordre ont été appelés au départ pour un différend sur la voie publique » a ajouté le ministre de l’Intérieur.

Kamel S. était fiché S mais également présent dans le FSPRT (Fichier des signalements pour la prévention et la radicalisation à caractère terroriste).

C’est dans le pavillon appartenant à sa mère que l’assaillant s’est retranché, a précisé le ministre de l’Intérieur. Le parquet de Versailles est chargé de l’enquête.

11h50. Sur le déroulement des faits, l’assaillant a d’abord tué sa mère et sa sœur avant de s’en prendre à une passante dans la rue, qui est la victime gravement blessée, nous indique une source policière.

L’auteur s’est ensuite retranché dans un pavillon, durant une vingtaine de minutes, hurlant des menaces de mort ainsi que « Allah Akbar ». Puis vers 10h15, il s’est jeté sur les policiers couteau à la main. Ces derniers l’ont neutralisé par balle.

Kamel S. est décédé des suites de ses blessures.

11h45. Le groupe EI revendique l’attaque au couteau.

11h25. Les deux victimes décédées sont la mère et la sœur de l’assaillant selon nos informations.

11h00. L’assaillant Kamel S., âgé de 36 ans était fiché S et connu pour apologie du terrorisme, une affaire datant de 2016 selon nos informations.

10h50. L’auteur de l’attaque est décédé. En plus des deux morts, une femme est gravement blessée selon nos informations.

10h25. Un homme a attaqué plusieurs personnes dans la rue à Trappes (Yvelines) vers 9h30 ce jeudi, avec un couteau. L’assaillant a hurlé « Allah Akbar ».

Au moins deux personnes ont été tuées selon nos informations. Une troisième personne a été blessée. L’assaillant s’est ensuite retranché dans un pavillon.

Les policiers sont arrivés sur place et ont établi un périmètre de sécurité. L’homme qui était retranché a menacé de mort les fonctionnaires et a hurlé « Allah Akbar » a plusieurs reprises.

L’assaillant s’est ensuite jeté sur les policiers vers 10h15, il a été neutralisé par balle.

Plus d’informations à venir.

Actu17.