Troyes : Un policier municipal roué de coups lors d’une intervention est sérieusement blessé


Illustration. (DR)

Un policier municipal de Troyes (Aube) a été roué de coups par un homme de 24 ans dans la nuit de vendredi à samedi. L’agent s’est vu attribuer 45 jours d’ITT.

Les policiers ont été appelés suite à des tensions entre deux groupes de jeunes rue Général-de-Gaulle. L’arrivée de la patrouille de police municipale a calmé la situation et la grande majorité des individus qui composaient ces deux groupes, sont partis.

Mais trois d’entre eux sont restés sur place et la situation a rapidement dégénéré. L’un de ces individus s’est jeté sur le véhicule des policiers, a ouvert une portière et a porté un coup de poing au visage de l’un des agents explique L’Est Eclair. La victime est sortie du véhicule mais l’agresseur s’est acharné et le policier a fini roué de coups au sol.

L’agresseur a finalement était maîtrisé, non sans mal. Ce dernier qui est âgé de 24 ans, a été placé en garde à vue, tout comme les deux autres personnes qui l’accompagnaient. Inconnu des services de police, l’homme a avoué avoir consommé de l’alcool mais également de la cocaïne. Au moment où il a été maîtrisé, il semblait ne ressentir aucune douleur.

L’agresseur présumé remis en liberté sous contrôle judiciaire

De son côté, la victime s’est vu prescrire 45 jours d’ITT (incapacité totale de travail) à l’hôpital, et souffre notamment d’une épaule déboitée qui pourrait nécessiter une opération.


Le mis en cause principal a été déféré ce dimanche au parquet. Convoqué au tribunal correctionnel en octobre pour y être jugé, il a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire. Les deux autres individus âgés de 24 et 29 ans ont écopé d’un rappel à la loi pour des faits de rébellion et ont été laissés libre.