Tunisie : Le niqab désormais interdit dans les institutions publiques par mesure de sécurité


Illustration. (pixabay)

Il sera désormais impossible d’accéder aux administrations et institutions publiques en Tunisie pour toute personne portant un niqab.

Il s’agit d’une mesure de « sécurité » a expliqué le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed qui a annoncé cette nouvelle mesure ce vendredi.

Une circulaire gouvernementale a été signée aujourd’hui et interdit « l’accès dans les locaux des administrations et les institutions publiques, à toute personne ayant le visage caché ». « Cette décision a été prise pour des raisons de sécurité », est-il également mentionné.

Une semaine après le double attentat suicide

Cette mesure intervient après un double attentat à Tunis le 27 juin dernier, où deux kamikazes se sont fait exploser, faisant un mort et 8 blessés. Les attaques ont été rapidement revendiquées par le groupe EI.

En février 2014, le ministère de l’Intérieur tunisien avait autorisé la police à effectuer des « contrôles renforcés » de toutes les personnes habillées en niqab, afin de lutter contre « le terrorisme » mais également pour détecter les individus qui tentent d’échapper à la justice.