Un avion contraint d’atterrir d’urgence sans ses roues avant


Un avion a été obligé de se poser sans ses roues avant ce dimanche. (capture écran vidéo amateur)

Confronté à une panne de son train d’atterrissage avant, le pilote d’un avion birman a réalisé un exploit, parvenant à se poser.


C’est au moment où il s’approchait de la piste d’atterrissage, que le pilote birman aux commandes d’un Embraer-190 de la compagnie Myanmar Airlines a constaté que son train d’atterrissage avant était en panne.

Malgré ses tentatives via l’ordinateur de bord, puis manuellement, il n’a pu sortir ses roues avant et n’a eu d’autre choix que d’atterrir quand même à Mandalay (Birmanie), vers 9 heures (heure locale, 03h30 en France).

« Le pilote a pu le faire avec talent. Il n’y a pas eu de victime. »

Aucun des 89 passagers n’a été blessé. L’atterrissage a été salué par Ye Htut Aung, le directeur adjoint du département birman de l’aviation civile. « Ils ont essayé deux fois, survolant l’aéroport en demandant à vérifier si les roues avant étaient descendues ou pas », a-t-il expliqué.

« Ils ont dû atterrir avec les roues arrière. Le pilote a pu le faire avec talent. Il n’y a pas eu de victime », a ajouté le directeur, évoquant « un défaut technique ».

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes exactes de cet incident. Un autre incident aérien s’est produit en Birmanie ce mercredi, un avion de la Biman Bangladesh Airlines a fait une sortie de piste lors de son atterrissage à Rangoun. 11 passagers ont été blessés.