Un Franco-Marocain déchu de sa nationalité française après sa condamnation pour terrorisme


Illustration. (shutterstock)

Mohamed el-Hafiani avait été condamné en 2014 à 5 ans de prison pour terrorisme. Ce Franco-Marocain vient d’être déchu de sa nationalité française.

Âgé de 36 ans, Mohamed el Hafiani avait été condamné à cinq ans de prison à Paris, pour association de malfaiteurs en vue de commettre un acte terroriste. L’homme avait tenté de rejoindre des djihadistes en Afghanistan.

Il avait par la suite été arrêté au Pakistan avec deux autres Français, en 2012, puis renvoyé en France l’année suivante. Les trois Français étaient accompagnés de Naamen Meziche, un Franco-algérien considéré comme un cadre historique d’Al-Qaïda. Ce dernier a écopé de 14 ans de réclusion en 2018, pour association de malfaiteurs terroriste criminelle.

La procédure de déchéance de la nationalité française à l’encontre de Mohamed el Hafiani avait été lancée en janvier dernier à la demande du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner indique Le Point. L’homme a été déchu de sa nationalité comme l’indique un décret publié au Journal officiel le 29 mai.

Une volonté du gouvernement de multiplier la mesure

Le locataire de la Place Beauvau souhaiterait multiplier le recours à cette mesure qui ne peut s’appliquer qu’aux binationaux. Les personnes nées avec la nationalité française ne peuvent pas en faire l’objet.


Entre 1996 et 2016, 13 individus ont été déchus de leur nationalité pour des faits de terrorisme selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.