Un homme accusé d’avoir violé une petite fille de 11 ans placé en garde à vue en Guadeloupe


Illustration. (Manuel Esteban/shutterstock)

Un homme de 54 ans est actuellement en garde à vue au commissariat de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe). Il aurait violé une enfant de 11 ans ce lundi, après l’avoir forcée à rentrer dans son domicile.

La victime a été retrouvée sous le choc dans la rue, vers midi (heure locale, 18 heures à Paris), par un homme qui a alerté la police. Cette petite fille de 11 ans a déclaré aux policiers qu’elle avait été agressée sexuellement et violée par un inconnu, après sa sortie du collège.

Selon son récit, le suspect l’a abordée alors qu’elle venait de quitter son établissement scolaire puis lui a fait prendre le chemin de son domicile, en inventant un faux prétexte selon une source proche de l’enquête. Une fois à proximité, elle affirme qu’il l’a faite entrer de force chez lui. La petite fille aurait ensuite été déshabillée puis violée et n’aurait pu prendre la fuite qu’après.

Il serait passé aux aveux

L’enfant a été en capacité de localiser la maison de son agresseur, située sur la commune des Abymes, ainsi que décrire le mis en cause aux enquêteurs. Ce dernier qui est âgé de 54 ans a été interpellé chez lui. Il aurait rapidement reconnu les faits selon cette même source. Cet homme inconnu des services de police a été placé en garde à vue. Une enquête a été ouverte.