Un homme tué par balles en pleine rue près de Grenoble, le deuxième en 48 heures


Illustration. (photo Remy Buisine ©)

Des tirs mortels ont eu lieu dans l’agglomération de Grenoble (Isère), dans la nuit de lundi à mardi. Ils viennent s’inscrire dans une série de fusillades qui a débuté fin juin.

En un mois, Grenoble et son agglomération ont été le théâtre de six fusillades dont trois mortelles. Ce lundi vers 23h45, les occupants d’un véhicule qui se trouvait sur la commune d’Eybens ont été pris pour cible, relate Le Dauphiné.

Les coups de feu ont eu lieu sur le parking du garage Citroën situé au 38 avenue Jean-Jaurès. Un ou plusieurs tireurs ont abattu le passager de la voiture, un homme âgé de 27 ans. Le conducteur, âgé de 24 ans, a été blessé par balle et transporté au CHU Grenoble-Alpes par les secours.

Un troisième individu se trouvait sur la banquette arrière. Il a pris la fuite sans être touché par les tirs. L’enquête a été confiée à la gendarmerie.

Il s’agit de la deuxième fusillade meurtrière survenue dans l’agglomération grenobloise en 48 heures à peine. La veille dans la matinée, un homme d’une trentaine d’années a été abattu en pleine rue. Il se trouvait en liberté conditionnelle depuis sa sortie de prison en mars dernier.