Un questionnaire envoyé aux policiers et gendarmes concernant leurs conditions de travail


Illustration Remy Buisine ©

Un questionnaire a été envoyé aux 250 000 policiers et gendarmes. Il concerne les conditions de travail des forces de l’ordre.

37 questions composent ce questionnaire qui a été envoyé à tous les policiers et les gendarmes depuis lundi. C’est une commission d’enquête de l’Assemblée nationale qui a décidé de réaliser cette démarche afin d’en savoir plus sur les conditions de travail, les moyens et les missions des forces de l’ordre explique franceinfo.

Parmi les questions : « Quelles sont les améliorations que vous avez constatées dans la simplification des procédures ? », « Quel est l’état de vos véhicules de service ? De vos locaux ? », « Combien avez-vous de week-ends de congés ? », ou encore « À partir de quel âge, selon vous, un mineur devrait être traité comme un majeur ? ».

Une démarche que le ministère de l’Intérieur n’a pas validée

La commission a indiqué avoir déjà reçu 10 000 questionnaires remplis. Par ailleurs, le député Christophe Naegelen (UDI) qui est le rapporteur de cette commission, a expliqué à LCI que le ministère de l’Intérieur n’avait pas validé cette initiative, estimant que « ce questionnaire n’entre pas dans les prérogatives de la commission d’enquête ».

L’élu a donc été contraint de passer par les syndicats de police et les associations de gendarmes afin que le formulaire soit diffusé. Le rapport de ce questionnaire doit être présenté à la commission le 3 juillet prochain.