Un Russe accuse Apple de l’avoir rendu gay, puis retire sa plainte après une audience en justice


Illustration. (Robson90 / Shutterstock)

C’est une affaire rocambolesque qui a opposé Apple à un Russe. Il accusait la firme américaine de l’avoir rendu gay.

L’homme réclamait un million de roubles de dommages et intérêts (soit 14 000 euros) à Apple en déposant plainte au civil contre le géant américain. Ce jeudi, le tribunal de Moscou en Russie, a examiné ce dossier portant sur le délit de « propagande de modes de vie non-traditionnels auprès des mineurs ». Il s’agit d’une infraction entrée en vigueur en 2013 et dénoncée par les associations LGBT, relate Le Parisien.

Il reçoit 69 Gaycoins au lieu de Bitcoins

Le plaignant affirmait avoir téléchargé sur l’Appstore une application dédiée aux transactions de cryptomonnaies. Il a expliqué avoir commandé des Bitcoins et avoir reçu 69 Gaycoins à la place, avec la mention en Anglais « Ne juge pas avant d’avoir essayé ».

Dans sa plainte, l’homme a fait état d’une expérience homosexuelle consécutive à ce virement. « J’ai pensé, qu’en effet, comment juger quelque chose sans essayer. Et j’ai décidé d’essayer les relations homosexuelles. Deux mois plus tard, je suis plongé dans une relation intime avec une personne de mon sexe et je ne peux pas revenir en arrière », a-t-il déclaré.

Pour son avocate, le plaignant a subi un préjudice : « Cela a porté un coup dur à sa réputation, car il ne sait pas comment le dire à ses parents, et il sait qu’il ne sera pas compris », a-t-elle expliqué, ajoutant : « Nous vivons en Russie après tout, alors ces choses-là sont compliquées ».


Il retire sa plainte

L’homme, dont le nom a été évoqué à l’audience en justice, a finalement retiré sa plainte. Il a affirmé craindre que son identité soit dévoilée.