🇫🇷 Un suspect mis en examen dans l’attentat de Nice se suicide en prison à Fleury-Mérogis.

par Y.C.

Aleksander H. a mis fin à ses jours ce vendredi dans sa cellule de prison, à Fleury-Mérogis.

L’homme âgé de 38 ans était mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle dans l’enquête sur l’attentat de Nice, le 14 juillet 2016, où 86 personnes avaient été tuées, des dizaines d’autres blessées.

Le suspect avait été incarcéré le 17 décembre 2016. Son rôle dans la fourniture des armes au terroriste tunisien Mohamed Lahouaiej-Bouhlel apparaissait « très périphérique » explique Libération qui révèle l’information, confirmée par le parquet d’Evry.

Aleksander H. était toutefois soupçonné d’être l’un des maillons de la chaîne d’approvisionnement en armes du terroriste.

Son maintien en détention venait d’être acté

La détention provisoire du suspect avait été prolongée ce mardi. L’homme n’était pas en isolement. Il a été retrouvé pendu dans sa cellule, avec un lacet.

Deux autres complices présumés du tueur sont toujours en détention provisoire, Mohamed Oualid Ghraieb et Chokri Chafroud. Leurs déclarations intriguent les policiers, qui sont toujours face à une absence de liens entre l’EI et le terroriste, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel.

Actu17.