🇫🇷 #Ustaritz Femme enceinte ligotée et sauvagement tuée à son domicile : un SDF interpellé, confondu par son ADN.

Illustration Actu17 ©

Une femme enceinte avait été retrouvée morte, ligotée et dénudée sur son lit, ce mercredi, à Ustaritz (Pyrénées-Atlantique).

● Enceinte de 8 mois, la victime de 23 ans avait été retrouvée morte à son domicile vers 21h, pieds et poings liés, par son compagnon ce mercredi. La jeune femme avait le visage tuméfié et était dénudée.

Interpellé après une course-poursuite

● Un homme a été interpellé ce dimanche à Boucau (Pyrénées-Atlantiques), à une vingtaine de kilomètres du lieu des faits, par la gendarmerie. Selon M6, l’homme a été confondu par son ADN, retrouvé sur la scène de crime.

● Le suspect a tenté de prendre la fuite et une course poursuite a eu lieu avec les forces de l’ordre, avant que l’homme s’encastre dans un garage et soit interpellé relate France 3.

● L’homme, sans domicile fixe, connu de la justice pour des faits de vols selon M6, était recherché depuis plusieurs jours. Il a été placé en garde à vue.

Un crime particulièrement violent

● Le procureur avait évoqué « un acte criminel particulièrement violent sur une personne vulnérable », précisant que « Le corps se trouvait sur le lit de la chambre à coucher, les poignets et les chevilles ligotés, les yeux bandés, et bâillonnée avec des torchons ».

● L’autopsie du corps de la victime avait mis en évidence des « lésions traumatiques du visage », notamment une « fracture du nez ».

● Aucun trace d’effraction n’a été relevée dans la maison de la victime.

● La victime de 23 ans, logeait depuis quelques semaines chez sa mère à Ustaritz. Elle était originaire de Beziers et élève infirmière explique M6.

Actu17.