🇫🇷 Val-de-Marne : 3 policiers face à 30 agresseurs, le tournage sauvage d’un clip de rap dégénère.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

La patrouille de police intervenait pour faire cesser le trouble à l’ordre public.

Samedi 9 décembre vers 19 heures, une patrouille de la Brigade Anticriminalité (BAC) s’est rendue sur l’avenue du président John-Fitzgerald-Kennedy, à Villeneuve-Saint-Georges pour mettre un terme au tournage non-autorisé d’un clip de rap.

Trois policiers face à trente assaillants

Lorsque la voiture de police s´est approchée du lieu du tournage et a actionné ses avertisseurs sonores et lumineux, une pluie de projectiles s’est abattue sur les fonctionnaires, rapporte Le Parisien. Les trois agents sont sortis de leur voiture et ont lancé une grenade de désencerclement pour disperser le groupe d’une trentaine de personnes.

Les policiers se font prendre à revers

Loin de dissuader les individus de partir, une dizaine d’entre-eux – les plus téméraires – a contourné les policiers et les a caillassés par derrière. Les insultes et les projectiles fusaient toujours depuis le parc situé à proximité. Les fonctionnaires ont dû utiliser : lanceur de balles de défense, grenade de désencerclement et gaz lacrymogène, pour mettre un terme aux violences dont ils faisaient l’objet. Aucun blessé n’a été recensé et aucune interpellation n’a pu avoir lieu.

Actu17.