Val-de-Marne : Elle se jette dans la Seine avec sa fille de 11 ans dans les bras, une mère écrouée pour homicide


Une femme de 35 ans se serait jetée dans la Seine avec sa fille de 11 ans, à partir du pont de Villeneuve-Saint-Georges. (capture écran Google)

Une mère de famille de 35 ans a été mise en examen et écrouée pour le meurtre de sa fille de 11 ans. Le corps de cette dernière n’a toujours pas été retrouvé.

Les sapeurs-pompiers ont pris en charge une femme ce mardi soir à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), sur l’avenue de Choisy. Des témoins qui les ont sollicités vers 22 heures, ont expliqué qu’elle se trouvait là depuis au moins 12 heures, prostrée à quelques mètres de la Seine.

Cette mère de famille a alors livré son terrifiant récit aux pompiers relate Le Parisien. Elle a raconté qu’elle était au même endroit depuis le matin même, depuis un « accident ». Selon ses déclarations, elle conduisait sa fille de 11 ans à l’hôpital car elle se plaignant de maux de ventre.

Arrivée sur le pont de Villeneuve, elle s’est aperçue que son enfant retirait sa ceinture de sécurité. Elle a ensuite paniqué et aurait perdu le contrôle de son véhicule, percutant le côté bétonné du pont.

Elle affirme avoir abandonné sa fille dans l’eau

La trentenaire a ensuite expliqué que sa fille était inconsciente et qu’un massage cardiaque n’y avait rien changé. Elle a ensuite pris sa fillette dans les bras avant de se jeter avec elle dans la Seine avec l’intention d’en finir. La mère de famille aurait abandonné sa fille dans l’eau puis aurait regagné la terre ferme.


Des recherches ont été réalisées dans le fleuve mais n’ont pas permis de retrouver la fillette. Les policiers n’ont pas d’espoir de la retrouver vivante a confié une source proche de l’enquête au quotidien francilien.

Dans la nuit de lundi à mardi, les forces de l’ordre avaient été appelées et étaient intervenues sur place pour le véhicule accidenté. Mais il était vide de tout occupant.

La mère de famille de 35 ans a été mise en examen pour « homicide volontaire sur mineur de 15 ans » et a été placée en détention provisoire a indiqué le parquet de Créteil. L’enquête se poursuit, elle est menée par la brigade de protection des mineurs, de la direction régionale de la police judiciaire de la Préfecture de police. Le corps de la petite fille de 11 ans n’avait toujours pas été retrouvé ce vendredi.