Val-de-Marne : Il suit une voiture de police et tente de la percuter, 5 suspects interpellés


Illustration Actu17 ©

Le conducteur d’une voiture s’est engagé derrière un véhicule de police qui circulait avec un gyrophare et ses avertisseurs sonores, il a ensuite tenté de le percuter. L’homme a été interpellé tout comme ses quatre passagers. Ils ont été placés en garde à vue.


Les enquêteurs du commissariat de Créteil (Val-de-Marne) cherchent à déterminer les motivations exactes de ce conducteur et ses passagers. Deux policiers se sont rendus à la préfecture de police de Paris ce lundi après-midi avec une voiture banalisée, afin d’y récupérer de la nourriture pour la journée de manifestations et de maintien de l’ordre ce mardi.

A leur retour, ils ont utilisé leur gyrophare et leurs avertisseurs sonores à partir de l’embranchement de l’A4 et de l’A86, pour rejoindre le commissariat de Créteil. Les deux policiers ont alors constaté qu’un autre véhicule s’est engagé derrière eux, les suivant de très près, et que ses occupants ont commencé à les intimider.

Des renforts appelés, les cinq individus connus de la police interpellés

Très vite, les fonctionnaires ont fait appel à du renfort, cinq personnes étant présentes dans l’autre véhicule. Ils ont ensuite accéléré afin que le suspect ne soit plus à leur proximité mais ce dernier à lui aussi appuyé sur la pédale d’accélérateur, prenant de nombreux risques pour ne pas perdre la trace des forces de l’ordre.

Le policier a décidé de se placer à l’écart de son poursuivant, qui a alors tenté de le percuter indique une source policière. Un peu plus loin, le véhicule suspect a été arrêté par les renforts. Le conducteur et ses quatre passagers ont été interpellés sans difficulté avant d’être placés en garde à vue. Ces derniers qui sont âgés de 19 à 24 ans sont tous connus des services de police selon cette même source.


Ils expliquent qu’ils voulaient se faufiler derrière le véhicule de police

Lors de leurs premières auditions, les suspects ont expliqué qu’ils voulaient profité du passage de la voiture de police pour se faufiler dans le circulation et éviter les bouchons. Une enquête a été ouverte des faits de « mise en danger de la vie d’autrui » et « actes d’intimidation ».

Les faits se produisent dans un contexte tendu visant les forces de l’ordre. Ce dimanche soir, un policier a été attaqué par un individu à scooter qui lui a foncé dessus à plusieurs reprises, bâton à la main, à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne). En Seine-et-Marne, un policier de la BAC a retrouvé sa porte d’entrée avec tes tags anti-police.

La semaine dernière, ce sont plusieurs CRS qui ont reçu des courriers anonymes à leur domicile, contenant des menaces de mort visant leurs familles notamment.