Val-de-Marne : Il vivait avec le cadavre de sa mère au pied du lit depuis plusieurs semaines


Illustration Actu17 ©

Le corps en état de décomposition d’une femme de 92 ans a été découvert dans un appartement de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) ce mardi après-midi. Son fils a dans un premier temps été placé en garde à vue.


Un habitant de la rue Jean-Jaurès a fait appel aux sapeurs-pompiers mardi après-midi. Il avait constaté depuis plusieurs semaines une odeur nauséabonde venant d’un appartement du troisième étage de son immeuble raconte Le Parisien. C’est un homme de 57 ans totalement déboussolé qui a ouvert aux sapeurs-pompiers lorsqu’il se sont présentés à sa porte. Il a déclaré que sa mère avait été placée en maison de retraite depuis un an.

Les pompiers ont eux aussi senti une forte odeur et ont demandé à l’habitant s’ils pouvaient entrer, afin de s’assurer que tout allait bien chez lui. Une fois à l’intérieur, ils sont tombés sur des piles de détritus et des excréments à même le sol. Dans l’une des chambres, ils ont ensuite découvert le corps d’une femme en état de décomposition avancé, qui était enroulé dans un drap. Il s’agissait de la mère du quinquagénaire. La police a été alertée et la scène gelée. La seconde chambre était dans un état de délabrement.

Elle aurait fait une chute en sortant de son lit

L’homme a dans un premier temps été placé en garde à vue. Les policiers ont procédé à des constatations sur place. Une autopsie réalisée ce mercredi matin a montré que la nonagénaire était probablement morte suite à un accident, en chutant de son lit durant son sommeil ou au réveil. Elle se serait enroulée toute seule dans ce drap au moment de cette chute. Le foulard autour de son cou était semble-t-il un hasard.

La suite des investigations devra confirmer l’hypothèse de ce tragique accident. Le logement a été placé sous scellés.


Des propos incohérents

Le quinquagénaire était totalement désocialisé et déboussolé. Il ne s’était absolument pas rendu compte de la situation explique le quotidien francilien. L’homme tenait aussi des propos incohérents et était dans l’incapacité de comprendre la gravité de la situation. Sa garde à vue a été levée et il a été remis aux services sociaux de la ville.