🇫🇷 Val-de-Marne : Le commissariat de Champigny caillassé après l’interpellation de 3 individus.

par Y.C.
Capture écran vidéo Twitter.

Deux vidéos amateurs des interpellations ont été diffusées sur les réseaux sociaux. C’est lors d’un rassemblement ce dimanche soir devant le commissariat de Champigny (Val-de-Marne) que le bâtiment a été caillassé.

Une cinquantaine de personnes étaient présentes lors de cette manifestation. Ces derniers protestaient contre l’interpellation de trois individus la veille, au Bois-l’Abbé. Des interpellations qui faisaient suite à des détonations de mortiers dans le secteur de la place Rodin explique Le Parisien.

Mais la situation a dégénéré dans la soirée ce dimanche lors d’un nouveau rassemblement. Le commissariat a été visé par des jets de pierres et des poubelles ont été incendiées.

Les trois interpellés qui ont été placés en garde à vue devaient être jugés en comparution immédiate ce lundi soir. La sœur de l’un des mis en cause citée par le journal francilien évoque « des violences policières » lors de l’interpellation et son souhait de déposer plainte.

Deux vidéos de deux des interpellations ont été diffusées sur Twitter. On y aperçoit les policiers utiliser la force pour interpeller les suspects, qui sont amenés au sol pour être menottés. L’auteur en a profité pour y glisser des insultes.

« Un sentiment d’impunité »

Pour Yoann Maras, secrétaire régional du syndicat Alliance Police Nationale cité par ce même quotidien « ces vidéos ont comme d’habitude été prises hors contexte ». « Vu la violence des individus lors des tentatives d’interpellation, les collègues n’ont eu d’autre choix que d’utiliser la force » précise ce même syndicaliste qui dénonce un « sentiment d’impunité » dans les quartiers de la ville.

C’est dans cette même ville que deux policiers avaient été roués de coups et lynchés par de nombreux individus lors de la nuit du réveillon. 14 personnes ont été interpellées le 10 avril dernier dans le cadre de cette affaire.

Actu17.