Val-de-Marne : Un jeune homme de 20 ans tué en pleine rue à Orly


La victime a été prise en charge alors qu'elle se trouvait à l'angle de l'avenue des martyrs de Châteaubriant et de la rue Jean Prouvé à Orly. (capture écran Google)

Un jeune homme de 20 ans a été tué en pleine rue à Orly (Val-de-Marne) ce samedi soir.

Les forces de l’ordre et les secours ont été alertés vers 18h40. Un jeune homme de 20 ans était très grièvement blessé et gisait au sol à l’angle de l’avenue des martyrs de Châteaubriant et de la rue Jean Prouvé à Orly. Les sapeurs-pompiers l’ont pris en charge alors qu’il était en arrêt cardio-respiratoire. Les policiers sont arrivés peu après. Une cinquantaine de personnes se trouvaient sur place.

Plusieurs autres équipages des forces de l’ordre ont été nécessaires pour établir un périmètre de sécurité afin que les secours ne soient pas gênés. La victime présentait « de multiples plaies de natures diverses » sur le corps et sur la tête a indiqué le parquet ce dimanche, cité par Le Figaro. Cette dernière a été déclarée morte à 19h35 après des tentatives de réanimation.

Le défunt n’était pas connu des services de police et habitait à proximité du lieu des faits. Une autopsie sera pratiquée lundi et permettra de déterminer les causes exactes de son décès.

Un couteau et une bombe lacrymogène saisis

Sur place, les policiers ont découvert et saisi des objets ayant pu servir « d’armes par destination » a ajouté le parquet. Selon une source policière, un couteau et une bombe lacrymogène ont été découverts dans des buissons bordant le parc municipal, sans que l’on sache à ce stade si ces deux armes ont été utilisées par le ou les auteurs.


Dans quelles circonstances la victime a-t-elle été tuée ? Des témoins ont évoqué la présence de trois autres suspects qui ont pris rapidement la fuite avant l’arrivée de la police. La piste d’un règlement de comptes ou d’une rixe entre bandes rivales opposant des jeunes d’Orly et de Villeneuve-le-Roi, est étudiée. L’enquête a été confiée aux policiers du Service départemental de police judiciaire (SDPJ).