Val-d’Oise : Les policiers attaqués par une quinzaine d’individus lors d’une intervention à Villiers-le-Bel


Illustration Actu17 ©

Plusieurs habitants d’un quartier de Villiers-le-Bel (Val-d’Oise) ont fait appel à la police dans la nuit de mardi à mercredi à cause d’un groupe de jeunes qui hurlait sans raison. Sur place, les policiers ont été pris à partie.

Vers minuit, les policiers ont reçu plusieurs appels d’habitants du quartier des Carreaux à Villiers-le-Bel, indiquant que de nombreux jeunes hurlaient dans la rue et causaient du tapage. Les policiers sont arrivés sur place et ont procédé au contrôle de plusieurs individus, mais la situation a dégénéré explique Le Parisien.

Les jeunes qui faisaient l’objet de ce contrôle étaient visiblement alcoolisés et ont refusé de se soumettre aux vérifications, se montrant hostile à la présence des fonctionnaires. Plusieurs d’entre eux ont rapidement montré leur intention d’en découdre avec les policiers de la brigade canine qui étaient également sur place.

Les chiens policiers font reculer les agresseurs

Pris à partie, les policiers ont été contraints de lancer leurs deux chiens sur les agresseurs, qui ont effectué des « frappes muselées ». Il s’agit pour les chiens policiers de « percuter » les agresseurs. Une dizaine de « frappes muselées » ont été réalisées pour maintenir les individus à distance.

Deux policiers blessés

Des renforts sont arrivés sur place et un homme a pu être interpellé. Le groupe d’individus ne s’est pas calmé pour autant et les policiers ont de nouveau lâché leurs chiens, utilisant également deux grenades pour se protéger.


Deux policiers ont été légèrement blessés. L’interpellé qui est âgé de 24 ans et qui est originaire de Sarcelles, a été placé en garde à vue.