Val-d’Oise : Seul chez lui, un enfant de 12 ans entend un cambrioleur entrer, se cache et appelle la police


Illustration. (Shutterstock / Lucky Business)

Le courage et le sang-froid d’un garçon de 12 ans a permis aux policiers d’interpeller un voleur qui se trouvait dans son salon.

L’enfant a été quitte pour une belle frayeur, mais il a bien réagi et cela a payé. La scène a eu lieu lundi après-midi, dans un pavillon de la rue du Château à Groslay dans le Val-d’Oise. Le garçon qui se trouvait seul chez lui a entendu un bruit suspect au rez-de-chaussée de l’habitation familiale.

Il est resté caché dans sa chambre et a alerté Police-Secours en appelant le « 17 » puis a décrit la scène angoissante à l’opérateur. L’enfant a précisé être certain qu’un homme se trouvait dans le salon.

Policiers nationaux et municipaux interviennent

Sans tarder, une patrouille du commissariat d’Enghien-Deuil et un équipage de la police municipale ont convergé vers l’habitation. Les policiers ont progressé en encerclant la propriété.

Avec l’aide d’un voisin à sa fenêtre, qui leur indiquait qu’un homme tentait de s’enfuir par le jardin, ils ont rapidement maîtrisé le malfrat. Celui-ci essayait d’escalader le grillage de clôture.


L’enfant a été très choqué

Aux pieds du cambrioleur, les policiers ont saisi un sac contenant des objets volés dans l’habitation, dont la console de jeux Nintendo du garçon, trois chéquiers, une paire de jumelles et un casque audio, relate Le Parisien.

Les fonctionnaires ont rapidement pris en charge l’enfant pour le rassurer. Il leur a confié « avoir eu très peur » en ajoutant que maintenant « tout allait très bien ». Son père a été avisé des faits et il est rentré pour récupérer son garçon.

Un vol par effraction

Des constatations ont été effectuées sur place et ont montré que le voleur était entré par effraction en brisant une vitre de la cuisine.

Le salon avait été totalement fouillé. Le malfrat, un sans-domicile fixe de 31 ans, devra répondre de ses actes devant la justice. Il a été placé en garde à vue.