🇫🇷 Val-d’Oise : Un gendarme tué en service alors qu’il sécurisait un accident de la route à Gonesse.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Un gendarme mobile est décédé dans la nuit de samedi à dimanche alors qu’il était en service. Le militaire effectuait une opération de sécurisation sur les lieux d’un accident de la route. Un civil a aussi été tué.

C’est un nouveau drame qui frappe les forces de l’ordre ce dimanche matin. Un gendarme a été tué la nuit dernière à Gonesse (Val-d’Oise), en service. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a fait part de son « immense tristesse » dans un tweet à 9 heures ce matin.

« Mes premières pensées vont à sa famille, ses proches et l’ensemble de son escadron. Soutien à ses frères d’armes blessés et au civil qui lutte pour la vie » a écrit le ministre de l’Intérieur.

Témoin d’un accident de la circulation

Le gendarme mobile et son escadron intervenaient sur l’autoroute A1 à hauteur de Gonesse (Val-d’Oise) dans le sens province-Paris au moment du drame. Les militaires étaient en fait sur le chemin du retour vers leur cantonnement, lorsqu’ils ont été témoin d’un accident de la circulation, peu avant 2 heures du matin.

Les gendarmes se sont arrêtés pour sécuriser les lieux, et éviter un sur-accident. C’est malheureusement ce qui s’est produit. Un véhicule est venu percuter le premier accident.

Le gendarme mobile a été tué. Le civil qui avait été gravement blessé lors de l’accident est lui aussi décédé.

La Gendarmerie Nationale a annoncé sur Twitter que le gendarme décédé était affecté à Longeville lès-Saint-Avold (Moselle).

Une policière tuée dans des circonstances similaires

Ce lundi, une policière a été tuée à Albi (Tarn) alors qu’elle sécurisait elle aussi les lieux d’un accident de la route. Le chauffard avait consommé de la cocaïne.

Actu17.