Val-d’Oise : Un Lituanien interpellé alors qu’il allait voler 20 000 litres d’essence directement dans un pipeline


Illustration. (Shutterstock / RachenStocker)

L’homme avait prévu les grands moyens pour s’approprier de l’essence. Sa cible ? Un pipeline.


La société gestionnaire de ce pipeline, qui relie Le Havre à Gennevilliers, avait constaté une perte de carburant lors de l’acheminement, en 2019. Les policiers avaient donc mis en place un dispositif de surveillance. Il a porté ses fruits.

Un lituanien de 53 ans a été interpellé en flagrance par les policiers à Courdimanche (Val-d’Oise), vendredi, et placé en garde à vue. À l’arrière de son camion se trouvaient 20 bidons de 1 000 litres chacun qui attendaient d’être remplis. Un complice aurait pris la fuite, selon une source policière.

Une pratique particulièrement dangereuse

Les enquêteurs de la police judiciaire s’attachent désormais à identifier le commanditaire et à localiser le lieu prévu pour la livraison du carburant dérobé. Des « milliers de litres » d’hydrocarbure avaient déjà été volés auparavant à cet endroit, relate France Bleu.

Ces prélèvements sauvages sont d’une dangerosité extrême. Un tel acte peut « générer une explosion, il y a aussi un risque de pollution », en particulier si le système de dérivation pirate venait à lâcher, selon cette même source.