🇫🇷 Val-d’Oise : Un policier municipal et 2 témoins venus le secourir lynchés au passage d’un cortège de mariage.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Un commerçant venu en aide au policier a reçu un coup de tournevis au thorax.

La très violente agression s’est déroulée dans le petit village de Moisselles dans le Val-d’Oise, ce samedi en fin d’après-midi. Alors qu’un cortège de mariage d’une trentaine de voitures troublait l’ordre public en klaxonnant et en bloquant la circulation, un policier municipal, hors service, est sorti de chez lui. Le fonctionnaire s’est mis à filmer les plaques d’immatriculations des voitures pour pouvoir retrouver les auteurs d’infractions le cas échéant.

Il se fait lyncher par les hôtes

Un conducteur lui a demandé d’arrêter de filmer, puis, sans qu’il n’ait eu le temps de répondre, une pluie de coups s’est abattue sur lui. Au sol, il s’est fait lyncher par de nombreuses personnes du cortège, rapporte Le Parisien. Pensant bien faire, une femme a crié qu’il s’agissait d’un policier, et les coups ont redoublé.

Deux témoins interviennent

Le gérant et un client du bar situé à proximité immédiate sont venus porter secours au malheureux. Ils se sont retrouvés eux aussi pris dans une tempête de coups.

Un coup de tournevis

Une quinzaine d’assaillants ont passé à tabac les trois hommes. Le gérant du bar a reçu un coup de tournevis dans le thorax. Le policier a témoigné : « Sans eux, j’aurais été anéanti, ces deux personnes sont des héros ». L’épouse du fonctionnaire a également été blessée, et l’agression s’est déroulée sous les yeux de leur fils.

Le policier, qui a perdu connaissance, a été pris en charge par les secours et hospitalisé. Après une nuit passée à l’hôpital, il a pu en sortir. Le gérant de la brasserie qui souffre d’une plaie au thorax, de trois côtes cassées et de contusions derrière la tête a aussi été soigné. Il a repris son service dès dimanche.

Une interpellation

Au final, un seul agresseur a été interpellé. L’homme âgé de 28 ans est soupçonné d’avoir porté les premiers coups. Il a été placé en garde à vue et l’enquête se poursuit.

Actu17.