Var : Armé d’une hache, il se présente à la CAF et menace de «couper des têtes»


Illustration. (IP3 PRESS/MAXPPP)

L’homme voulait se voir attribuer un logement social sur-le-champ. Il pourrait se retrouver derrière les barreaux.

Si la majorité des demandeurs de logements sociaux doivent s’armer de patience, lui a préféré se présenter à la Caisse d’allocations familiales (CAF) muni d’une hache.

Ce vendredi, un quinquagénaire domicilié à Fréjus dans le Var a menacé les employés de la CAF du quartier de Villeneuve de « couper des têtes » si un logement ne lui était pas immédiatement proposé.

Il prend la fuite

Malgré sa détermination affichée, son argument n’a pas porté. Il a finalement pris la fuite avant d’être interpellé en arrivant à son domicile. Les policiers avaient été alertés, relate Var Matin.

L’homme n’était plus porteur de sa hache, qui a été retrouvée non loin de là. Il a été déféré devant la justice ce samedi et devrait faire l’objet d’une comparution immédiate.