🇫🇷 Var : Il croit sa mère maltraitée et roue de coups le directeur de la maison de retraite.

par Y.C.
Illustration

Le directeur d’un Ehpad a été roué de coups par le fils d’une pensionnaire croyant sa mère maltraitée.

Le tribunal correctionnel de Toulon vient de condamner Jean-Luc M. à 10 mois de prison pour avoir roué de coups le directeur d’un Ephad.

Des soins psychiatriques

Le prévenu, sous traitement psychiatrique depuis 7 ans, a estimé que les soins nécessaires à sa mère admise dans un Ehpad de La Valette n’étaient pas prodigués.

Selon l’avocat du mis en cause, sa mère alitée depuis deux mois, baignait « dans les rejets de son corps ».

Trois jours d’ITT

Lorsque le directeur accompagné d’une soignante est entré dans la chambre de la pensionnaire, le mis en cause s’est jeté dessus et l’a roué de coups, lui causant trois jours d’incapacité totale de travail (ITT), relate Nice-Matin.

Actu17.