🇫🇷 #Var Nouveau violent incendie, à Bormes-les-Mimosas : 10.000 personnes évacuées.

Photo AFP

Un nouveau foyer d’incendie s’est déclaré tard mardi soir à hauteur de la commune de Bormes-les-Mimosas, dans le Var. Près de 10.000 personnes ont été évacuées dans la nuit, et les pompiers luttaient toujours contre les flammes ce mercredi matin relate BFMTV.

Alors que près de 4.000 hectares de forêt sont partis en fumée en Corse et dans le sud-est de la France, et notamment dans le Var, depuis lundi, un nouveau foyer d’incendie s’est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi, toujours dans le Var, à hauteur de la commune de Bormes-les-Mimosas.

« Un incendie est en cours sur la commune de Bormes-les-Mimosas dans le secteur de la Verrerie. La municipalité ouvre un centre d’accueil à Bormisport pour accueillir les personnes qui doivent quitter leur logement sur les consignes des pompiers », a ainsi indiqué la ville sur sa page Facebook officielle, peu après minuit.

Un peu plus tard dans la nuit, le feu poursuivait sa progression, et plusieurs évacuations, d’habitations et de campings, étaient en cours. Habitants et touristes ont été mis à l’abris dans des gymnases et des salles municipales. Une cellule de crise a été activée et aucune victime n’est à déplorer.

Près de 600 pompiers déployés sur place

Une image capturée tôt dans la matinée depuis Le Lavandou, commune voisine de Bormes-les-Mimosas, montrait une épaisse fumée noire.

Tôt ce mercredi matin, 560 pompiers étaient déployés sur place pour lutter contre ce nouvel incendie, et des secours aériens devaient apporter leur aide dès la levée du jour. Au moins 800 hectares ont d’ores-et-déjà été brûlés, selon Sylvie Houspic, sous-préfète du Var, intervenant au micro de BFMTV ce mercredi matin.

10.000 personnes évacuées

Selon François Arizzi, le maire de Bormes-les-Mimosas, interrogé sur RMC, le feu est « loin d’être circonscrit », et a démarré mardi soir d’un gardiennage de caravanes, qui a été « complètement détruit ». « Il s’est très rapidement propagé sur la commune de Bormes-les-Mimosas, dans la forêt, pour arriver jusqu’au rivage », précisé l’élu.

« Le feu s’est rapidement développé compte tenu des rafales de vent qui continuaient à souffler », a ajouté Sylvie Houspic, indiquant que 10.000 personnes ont été évacuées. « Il y a eu de très nombreuses évacuations car c’est une zone densément peuplée, avec de l’habitat et de très nombreux campings ».

http://bit.ly/2uW9HHj