🇫🇷 #Var Pour se faire rembourser son smartphone, il dépose plainte pour une agression imaginaire.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

La technique est malheureusement répandue mais peut coûter très cher à son auteur.

● Il y a quelques semaines, un jeune homme habitant Fréjus dans le Var, s’est rendu au commissariat pour déposer une plainte. Avec force détails, il décrit sont vol de smartphone effectué avec violence. Il donne même un signalement précis se son agresseur, relate France Bleu. Les policiers ouvrent alors une enquête pour retrouver le voleur et son butin.

● Les enquêteurs lancent notamment des réquisitions aux opérateurs de téléphonie pour tenter de localiser le téléphone. Et Bingo. Le smartphone apparaît sur la carte… au domicile du plaignant.

● Ce dernier comptait se faite rembourser le téléphone à l’écran cassé qui n’était garanti que pour un vol commis avec violence par son assurance. Une mauvaise idée car il encouet désormais 6 mois de prison et 7500€ d’amende pour « dénonciation de délit imaginaire ».

Actu17.