🇫🇷 Var. Ils tendent une embuscade ultraviolente à un couple de commerçants, à son domicile.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Leur calvaire a duré plus d’une heure : « Ils m’ont mis le canon d’un pistolet dans la bouche, j’ai perdu trois dents. »

Le piège s’est refermé sur un restaurateur toulonnais et sa femme dans la nuit de samedi à dimanche, à leur domicile de Six-Fours dans le Var.

Un commando leur tend un guet-apens

Alors que le couple rentrait dans sa maison après une journée de travail, il n’a pas eu le temps de fermer le portail de l’habitation, que trois hommes cagoulés et armés lui sont tombés dessus. Le restaurateur a tout juste eu le temps d’entendre sa femme hurler, avant de se retourner et prendre un coup de crosse avant de se faire traîner par deux individus dans sa demeure, selon son témoignage rapporté par Nice-Matin.

Des malfaiteurs ultraviolents et bien renseignés

Selon son témoignage, l’homme a été placé dans une pièce différente de celle de sa femme, tous deux entravés avec des câbles électriques. Ils ont été roués de coups, raconte-t-il au journal local. « Ils m’ont gazé toutes les cinq minutes, j’ai reçu des coups de pied à la tête alors que j’étais à terre, les mains attachées dans le dos. Ils m’ont mis le canon d’un pistolet dans la bouche, j’ai perdu trois dents. » précise-t-il.

15 000 € en espèces et des bijoux

Les malfaiteurs ont pris la fuite après plus d’une heure d’actes de torture, avec 15 000€ en espèces, des bijoux et les pièces d’identité de leurs victimes.

Le restaurateur leur tire dessus

Lors de la fuite des malfrats, le commerçant est parvenu à se défaire de ses liens. Il a alors récupéré une arme qu’il détenait et a tiré dans leur direction. D’après son témoignage, les malfaiteurs ont perdu 2 000 € dans leur fuite. Une enquête a été ouverte. Comme il est d’usage, l’arme de la victime a été saisie. Les victimes se sont vu délivrer 15 jours d’Incapacité Totale de Travail (ITT) chacune.

Actu17.