🇮🇹 #Vatican Un haut responsable aurait téléchargé de la pédopornographie depuis une église canadienne.

Les faits se seraient produits durant la période de Noël.

Un mandat d’arrêt a été délivré par la Justice canadienne à l’encontre d’un diplomate du Vatican, une des plus hautes fonctions du micro-État. Les autorités canadiennes reprochent à Carlo Capella d’avoir téléchargé des images pédopornographiques sur les réseaux sociaux depuis une église de l’Ontario.

● Le diplomate du Vatican à Washington, âgé de 50 ans, aurait agi durant la période de Noël dernier entre le 24 et le 27 décembre. C’est en février 2017 que des policiers spécialisés contre la pédopornographie au Canada ont reçu une information décrivant des téléchargements illégaux sur une plateforme de réseau social. L’information émanait du Centre de Coordination de la lutte contre l’exploitation infantile de la Police Montée Royale.

● Carlo Capella fait l’objet de poursuites pour « accès, possession et distribution de pédopornographie » a indiqué la police. Les journalistes de la CBC ont indiqué que les mineurs présents sur les photos et vidéos ne sont pas originaires de la zone où les téléchargements se sont produits.

● Le haut responsable du Vatican, devenu prêtre en 1993 avant d’entrer au Vatican en 2004, bénéficie de l’immunité diplomatique et ne peut donc faire l’objet de poursuites sur le territoire des États-Unis. Le Vatican a officiellement refusé la levée de son immunité, et a précisé mener des investigations sur les faits qui lui sont reprochés.

Actu17.