🇫🇷 Vendée : La police sauve un homme désorienté qui avait… un couteau planté dans le ventre.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

L’action conjuguée de l’opératrice « Police-Secours » et des policiers intervenants a permis de sauver la vie de la victime.

Lundi, un homme qui s’était échappé de l’hôpital psychiatrique Georges-Mazurelle à la Roche-sur-Yon, a téléphoné au « 17 » (police-secours, ndlr) pour prévenir les agents qu’il s’était planté un couteau dans le ventre.

Désorienté et sous médicaments

Le requérant, un habitant de Fontenay-le-Conte âgé de 38 ans, se trouvait dans un état de confusion mentale lorsqu’il a contacté la police. Malgré cet appel plutôt surprenant, l’opératrice a senti le danger qu’encourait la victime et a mis en route la chaîne des secours.

Deux heures avec un couteau dans le ventre

L’homme ne savait pas où il se trouvait et avait simplement indiqué être « dans une zone boisée ou personne ne va jamais ». Il s’était auto-mutilé deux heures avant de téléphoner au 17.

Une technique efficace

Les policiers ont sillonné la commune à la recherche de la victime, usant de leur sirène deux-tons. Cela a permis à l’opératrice de l’entendre à travers le téléphone et avertir ses collègues qu’ils s’approchaient de l’homme recherché.

Une heure et demie de recherches ont été nécessaires pour retrouver la victime. Mais les policiers, qui n’ont pas abandonné, ont sauvé la vie du trentenaire : l’homme se trouvait dans des buissons du quartier de la Vallée Verte. Les secours l’ont pris en charge et hospitalisé en urgence. Il est hors de danger, relate France Bleu.

Actu17.