🇫🇷 Vendée : Un douanier se retranche à Olonne-sur-Mer pour dénoncer du harcèlement, le RAID l’interpelle.

par Y.C.
Illustration. (photo Remy Buisine ©)

16h20. Le douanier a été interpellé sans violence par les policiers du RAID. Ce dernier n’était a priori pas armé.

16h00. Un douanier s’est retranché dans les locaux de la direction des douanes, à Olonne-sur-Mer (Vendée), ce jeudi matin. Le RAID est arrivé sur place peu après 14 heures.

Âgé de 44 ans, un capitaine des douanes est actuellement retranché dans les locaux de sa direction, situés dans la zone d’activités du parc Actilonne. Le fonctionnaire a expliqué qu’il s’agissait d’un geste de désespoir après une mutation d’office annoncée la veille, « pour nécessité de service », à laquelle il ne peut pas s’opposer a-t-il précisé.

L’homme est arrivé sur les lieux vers 10h30 racontent plusieurs médias locaux et a demandé à ses collègues de quitter les lieux, menaçant de mettre « le feu au bureau » dans le cas contraire. « Je vais me barricader dans le bureau et peut être entamer une grève de la faim » a-t-il déclaré à la rédaction de Ouest-France, qu’il a contactée par téléphone.

Un harcèlement dénoncé par son père

Une situation de harcèlement serait également à l’origine du geste de ce fonctionnaire. Son père a en effet contacté Le Journal des Sables afin de dénoncer le harcèlement que subissait son fils depuis huit ans selon ses explications. Ce dernier est en poste à Olonne-sur-Mer depuis une dizaine d’années.

La mutation d’office serait un poste à 800 km de chez lui. « Mon fils demande une mutation depuis longtemps. Mais là, il s’agit d’une mutation d’office dans un endroit qu’il n’a jamais demandé. On veut le faire craquer », a ajouté son père.

La police est arrivée sur place vers 11 heures. Un périmètre de sécurité a été mis en place avant que le RAID arrive et prenne en charge l’intervention.